Passer au contenu principal
Medavie logo
Page12

Fondation Medavie

Favoriser le bien-être

Fondée en 2011 dans le cadre de l’engagement de Medavie à fournir des soins de santé axés sur la collectivité, la Fondation Medavie se consacre à améliorer l’accès à des soins équitables et culturellement adaptés dans les domaines suivants :

Faites équipe avec nous

La Fondation Medavie accorde des subventions à des organismes œuvrant dans les collectivités dans lesquelles nous vivons et travaillons, tout en favorisant la collaboration et la transmission des connaissances avec ces derniers.

Pour s’associer avec la Fondation Medavie, un organisme doit satisfaire aux critères suivants :

  • etre un organisme à but non lucratif ou un organisme de bienfaisance enregistré qui œuvre au sein de sa collectivité;
  • réduire les obstacles à l’accès aux services dans une collectivité particulièrement mal desservie;
  • offrir ses services dans une province où Medavie est présente (Alberta, Saskatchewan, Ontario, Québec, Nouveau-Brunswick, Nouvelle-Écosse, Île-du-Prince-Édouard ou Terre-Neuve-et-Labrador);
  • faire preuve d’une bonne gestion financière et d’une saine gouvernance;
  • encourager activement la collectivité à prendre part à la prise de décision (p. ex. direction, mise en place, participation).

Notre Guide de partenariat répond aux questions fréquemment posées. Veuillez le lire attentivement afin de limiter les retards de traitement de votre demande.

Pour envoyer une demande de commandite à Medavie inc. en vue d’un événement ou d’une activité, veuillez communiquer avec l’entreprise à communityrelations@medavie.ca.

Mode de vie sain

L’accès à des aliments sains et à l’activité physique contribue au bien-être global. La mission de la Fondation Medavie est de renforcer les systèmes alimentaires communautaires et d’améliorer l’accessibilité à l’activité physique grâce à des espaces extérieurs et des programmes sportifs, des jardins communautaires, des fermes urbaines et des cuisines communautaires accessibles à l’ensemble de la collectivité, et plus encore.

Pour être admissibles à une subvention dans le cadre du domaine d’intérêt Mode de vie sain, les projets doivent satisfaire aux critères suivants :
  • augmenter ou améliorer l’accès à la pratique régulière d’activités physiques;
  • augmenter ou améliorer l’accès à des aliments sains en renforçant un système alimentaire communautaire et en créant un sentiment d’appartenance au sein de la collectivité;
  • être ouverts au public et accessibles à l’ensemble de la collectivité (c.-à-d. services gratuits ou à faible coût, espace public ou communautaire);
  • faire le suivi de la participation de la collectivité, c’est-à-dire le nombre ou l’augmentation du nombre de personnes participantes, ainsi que l’amélioration de leurs connaissances sur la santé physique et l’alimentation et/ou de leur état de santé physique.

Lisez l’article au sujet de notre partenariat avec North Grove Community Food Centre pour avoir une idée du type de projets financés dans le cadre de notre domaine d’intérêt Mode de vie sain, ou explorez Notre actualité pour accéder à plus d’exemples de financement et découvrir la façon dont Medavie améliore le bien-être de la population.

La création d’un partenariat peut prendre jusqu’à deux mois. Veuillez en tenir compte dans le cadre de votre planification.

Page12 img1

Stress post-traumatique

Le stress post-traumatique ne touche pas seulement les personnes qui ont vécu un traumatisme, il peut aussi se répercuter sur leur famille et leur réseau de soutien, que ce soit les proches, la parenté, les amis et toute personne qui joue un rôle important dans leur vie. La Fondation Medavie travaille à améliorer l’accès à des services de consultation et de thérapie communautaires certifiés pour veiller à ce que les personnes qui ont besoin de soins les obtiennent le plus rapidement possible.

Pour être admissibles à une subvention dans le cadre du domaine d’intérêt Stress post-traumatique, les projets doivent satisfaire aux critères suivants :
  • proposer des services liés aux différents problèmes et symptômes psychologiques possibles (p. ex., anxiété, dépression ou autres troubles ou besoins en santé mentale);
  • faire le suivi de l’utilisation et des résultats cliniques (c.-à-d. atténuation ou persistance des symptômes)

Lisez l’article au sujet de notre partenariat avec PSPNET pour avoir une idée du type de projets financés dans le cadre de notre domaine d’intérêt Stress post-traumatique, ou explorez Notre actualité pour accéder à plus d’exemples de financement et découvrir la façon dont Medavie améliore le bien-être de la population.

La création d’un partenariat peut prendre jusqu’à deux mois. Veuillez en tenir compte dans le cadre de votre planification.

* Certains groupes de personnes sont touchés de façon disproportionnée par le stress post-traumatique (SPT) en raison de la nature de leur travail. Parmi les personnes à risque plus élevé de SPT figurent les membres du personnel de sécurité publique, qui comprennent les travailleuses et travailleurs paramédicaux, les pompières et pompiers (professionnels et volontaires), les policiers et policières, les gestionnaires autochtones des mesures d’urgence, le personnel de recherche et de sauvetage, le personnel des communications en sécurité publique (opérateurs et opératrices au 911, répartiteurs et répartitrices), les agents et agentes des services correctionnels et des services frontaliers, de même que le personnel du renseignement opérationnel.

Page12 img3

Santé mentale des jeunes

Les problèmes de santé mentale sont courants chez les enfants et les adolescents et adolescentes. C’est pourquoi l’une des missions de la Fondation Medavie consiste à améliorer l’accès à des services de consultation et de thérapie communautaires certifiés pour soulager les différents symptômes et problèmes psychologiques auxquels font face les jeunes.

Pour être admissibles à une subvention dans le cadre du domaine d’intérêt Santé mentale des jeunes, les projets doivent satisfaire aux critères suivants :
  • offrir du soutien aux personnes âgées de 12 à 25 ans;
  • augmenter ou améliorer l’accès à des soins certifiés (p. ex., psychologues, conseillers, thérapeutes) sans frais pour les jeunes;
  • proposer des services liés aux différents problèmes et symptômes psychologiques possibles (p. ex., anxiété, dépression ou autres troubles ou besoins en santé mentale);
  • faire le suivi de l’utilisation et des résultats cliniques (c.-à-d. atténuation ou persistance des symptômes).

Lisez l’article au sujet de nos récents partenariats avec des fournisseurs de services en santé mentale chez les jeunes pour avoir une idée du type de projets financés dans le cadre de notre domaine d’intérêt Santé mentale des jeunes, ou explorez Notre actualité pour accéder à plus d’exemples de financement et découvrir la façon dont Medavie améliore le bien-être de la population.

La création d’un partenariat peut prendre jusqu’à deux mois. Veuillez en tenir compte dans le cadre de votre planification.

Page12 img2