Outiller les jeunes Canadiens à devenir des leaders de la santé mentale

Note du rédacteur : Nous vous proposons une série d’articles sur les organismes et les personnes qui bénéficient du soutien de la Fondation Medavie pour la santé. L’organisme Jack.org, qui vise à sensibiliser et à former les jeunes à révolutionner la santé mentale, en fait partie.

Les problèmes de santé mentale de Lisa* ont commencé alors qu’elle avait tout juste 10 ans. Malgré son jeune âge, elle était consciente que la santé mentale était un sujet tabou au sein de sa famille. Elle a donc été forcée de faire comme de nombreuses autres personnes atteintes de maladies mentales, c’est-à-dire souffrir en silence. Après huit années passées à vivre de cinq à six crises d’anxiété par jour et à dormir occasionnellement dans un parc parce qu’elle était trop craintive et honteuse de revenir à la maison, Lisa a finalement obtenu l’aide dont elle avait besoin grâce à une hospitalisation et à une thérapie. Elle a également découvert l’organisme communautaire Jack.org, un endroit essentiel à sa guérison, où elle peut partager ses expériences avec d’autres et aider les jeunes.

Entamer la discussion

L’organisme Jack.org porte son nom en l’honneur de Jack Windeler qui s’est enlevé la vie à l’âge de 18 ans. À la suite de cet événement tragique, ses parents, Eric Windeler et Sandra Hanington, souhaitaient faire en sorte qu’aucun autre jeune ne souffre en silence; c’est pourquoi ils ont mis sur pied un fonds commémoratif auprès de Jeunesse, J’écoute. Aujourd’hui, Jack.org a évolué en un organisme qui forme et outille de jeunes leaders dans toutes les provinces et territoires au pays pour entamer des conversations importantes au sujet de la santé mentale. Porté par des dizaines de milliers d’ambassadeurs et d’alliés à l’échelle du Canada, l’objectif de cet organisme est de bâtir un pays où tous les jeunes savent prendre soin de leur santé mentale et s’entraider.

Accéder aux ressources

« Quand nous avons mis sur pied notre premier projet pilote important en 2011, il est devenu évident que les jeunes n’avaient pas accès à des renseignements adéquats au sujet de la santé mentale et que la stigmatisation était un obstacle important non seulement à l’obtention d’aide, mais aussi à l’apport de soutien, explique Eric Windeler, fondateur et directeur général de Jack.org. Le suicide était alors la première cause de décès liée à la santé chez les jeunes Canadiens, et il l’est encore à ce jour. Il est inconcevable que les jeunes n’avaient pas accès à des ressources informatives intéressantes pour apprendre comment trouver de l’aide et prendre soin d’eux-mêmes et des autres. »

Faire tomber les barrières

Depuis, le réseau de Jack.org, composé de jeunes leaders et d’employés, a travaillé d’arrache-pied pour repérer et éliminer les obstacles au maintien d’une santé mentale saine dans les collectivités à l’échelle du Canada. Au cours de la dernière décennie, ses fondateurs ont observé une augmentation significative de la sensibilisation à la santé mentale et une diminution marquée de la honte liée aux problèmes de santé mentale. Malheureusement, les services de santé mentale n’ont pas évolué au même rythme. À cause de cet écart, de nombreux jeunes ne sont toujours pas en mesure d’accéder rapidement et facilement à des ressources de soutien en santé mentale abordables. Les jeunes leaders de Jack.org sont soutenus par une équipe et travaillent continuellement pour tenter de régler cet enjeu en mettant les jeunes en contact avec des ressources et du soutien en santé mentale dans leur collectivité.

Trouver de l’inspiration

Dans le cas de Lisa, l’équipe de jeunes bénévoles compatissants de Jack.org s’est avérée salutaire à sa santé mentale. Canadienne de première génération résidant au Manitoba, Lisa a connu l’organisme par l’entremise d’une amie qui avait déjà eu une expérience positive en faisant appel à ce dernier. Lisa a non seulement été inspirée par ce qu’elle a appris, mais elle a été motivée à se joindre à l’organisme pour aider d’autres personnes.

Proposer des stratégies
« En parlant à des thérapeutes, j’ai compris que j’ai vécu beaucoup d’émotions dans ma vie et que je n’avais aucune échappatoire saine et aucune stratégie pour y faire face, explique Lisa. La grande honte et la négativité que j’ai portées pendant des années ont joué un rôle important dans les périodes les plus sombres de ma vie. Lorsque j’ai eu besoin d’aide, je ne savais pas vers qui me tourner ni où chercher. Jack.org m’a aidé à en apprendre plus sur la santé mentale, m’a proposé des stratégies à utiliser pour améliorer ma santé mentale et m’a offert un espace sécuritaire pour raconter mon histoire. »

S’adapter en temps de pandémie

Malgré la sensibilisation accrue à la santé mentale et la prise de conscience de son importance pour de nombreux Canadiens depuis les dernières années, c’est pendant la pandémie de COVID-19 que cet enjeu a véritablement été propulsé au premier plan. L’équipe de Jack.org a rapidement réalisé que son travail serait plus important que jamais. Toutefois, la majorité de ses activités principales et événements de collecte de fonds sont menés en personne, par l’entremise des Présentations Jack, des Sessions Jack et des Sommets Jack. Grâce à des partenaires comme la Fondation Medavie pour la santé, Jack.org a été en mesure de s’adapter en proposant une programmation en ligne et en élargissant rapidement ses capacités en matière de sensibilisation virtuelle pour continuer de soutenir les jeunes en leur offrant les connaissances et les outils dont ils ont besoin pour prendre soin d’eux-mêmes et des autres pendant cette période difficile.

Transition numérique

« Lorsque la pandémie a frappé, nous avons rapidement offert notre programmation, habituellement donnée en personne, en ligne, explique Eric Windeler. En mai dernier, notre équipe a présenté une extraordinaire expérience virtuelle Sommet Jack pour les défenseurs de la santé mentale de partout au pays. Nous avons également organisé trois éditions virtuelles de Présentations Jack et mis sur pied le COVID-19 : Carrefour de ressources en santé mentale pour les jeunes en collaboration avec Jeunesse, J’écoute et Santé mentale en milieu scolaire Ontario. Nous avons aussi tiré parti de notre ressource primée Être là en enrichissant son contenu pour joindre davantage de jeunes. Nous sommes à même de constater la gravité de la situation et nous veillons à continuer de répondre aux besoins des jeunes Canadiens, au moment où ils ont le plus besoin de nous. »

Partager son histoire
Lisa a été inspirée par le soutien offert par Jack.org et le fait d’avoir pu partager son histoire et a choisi d’entamer des études en travail social et psychologie à l’Université du Manitoba. Elle espère ainsi mettre à profit sa formation pour aider les autres et faire de notre pays un endroit plus sûr et inclusif. Bien qu’elle réalise qu’il reste beaucoup de chemin à faire, elle est optimiste quant à l’avenir.

Un pas à la fois
« Lentement, mais sûrement, déclare Lisa. Lorsque nous sommes aux prises avec un problème de santé mentale, il est facile de se sentir rapidement dépassé. Aujourd’hui, je dois encore travailler fort pour combattre mes propres préconceptions. J’essaie de me fixer des attentes plus raisonnables et de me traiter comme je traiterais mes amis, c’est-à-dire avec gentillesse, compassion, patience et bienveillance. Si je suis capable de le faire pour eux, je le mérite aussi. »

Appel à l’action

Soyez présent pour quelqu’un de votre entourage.

Connaissez-vous quelqu’un qui semble vivre des difficultés sur le plan de la santé mentale? Apprenez comment venir en aide à cette personne grâce à la ressource révolutionnaire de Jack.org, Être là, au Etrela.org.

À propos de la Fondation Medavie pour la santé

Par l’entremise de la Fondation Medavie pour la santé, Medavie soutient des projets qui améliorent la vie des personnes touchées par les problèmes de santé mentale chez les adolescents et par le stress post-traumatique ainsi que les projets qui favorisent l’adoption d’un mode de vie sain. Pour en savoir plus : https://www.medavie.ca/fr/engagement-communautaire

Veuillez noter : les photos ont été prises avant la pandémie de COVID-19 et la mise en place des consignes de santé publique en vigueur.


Notre mission est d’améliorer le bien-être des Canadiens.

Medavie est une entreprise offrant des services de santé qui chapeaute Croix Bleue Medavie et Services de santé Medavie. Ensemble, nous travaillons à améliorer la santé des canadiens et à leur fournir un meilleur accès aux soins.