La pandémie de COVID-19 a suscité une action communautaire d’une envergure et d’une vitesse sans précédent de mémoire récente, ce qui a incité les organismes communautaires, les fournisseurs de services et les bailleurs de fonds à travailler différemment et à créer de nouvelles façons de faire. Les histoires présentées ci-dessous illustrent l’ingéniosité, la flexibilité et l’innovation qui se sont manifestées dans les collectivités de tout le pays.


Une stratégie de réponse à la pandémie de COVID-19 adaptée à la culture des Néo-Écossais d’origine africaine dans la région de Preston

Une étude de recherche dirigée par les Dres Ingrid Waldron et Barbara Hamilton-Hinch de l’Université Dalhousie fournira des recommandations axées sur les solutions, quant à la façon dont les services cliniques, la promotion de la santé et la collecte de données sur la santé réparties en fonction de la race peuvent améliorer l’accès aux tests de dépistage de la COVID-19 et aux services de santé, de même que réduire les infections dans la région de Preston, en établissant les déterminants sociaux de la santé qui favorisent l’exposition à la COVID-19, le risque d’infections et l’exacerbation des maladies dont souffrent les Néo-Écossais d’origine africaine dans la région de Preston.

Alors que de plus en plus de personnes au Canada sont au fait des démarches de lutte contre le racisme systémique et se posent des questions sur l’équité et l’accès, cette étude tombe à point pour mieux comprendre les répercussions des inégalités en matière de santé sur les interventions et les préparatifs d’urgence. Le réseau CBC a réalisé un reportage sur l’étude (en anglais seulement) dans
le cadre de sa série Being Black in Canada, un dialogue continu sur les expériences des personnes noires au Canada.

« Sous la direction d’Ingrid Waldron, nous sommes ravis de collaborer avec les membres de la collectivité de Preston à l’élaboration d’une stratégie de réponse à la COVID-19 adaptée à la culture de la communauté noire néo-écossaise. Nous connaissons les répercussions que la pandémie a eues sur la population de la province, mais particulièrement sur les Afro-Néo-Écossais. En élaborant des stratégies pertinentes sur le plan culturel avec l’apport des membres de cette communauté, nous contribuerons à réduire la stigmatisation et les stéréotypes dont souffrent tant de personnes. »

Dre Barbara Hamilton-Hinch, Ph. D., professeure agrégée de récréologie et de loisirs et vice-rectrice adjointe à l’équité et à l’inclusion, École de santé et de performance humaine, Université Dalhousie


Aliments pour tous NB

Aliments pour tous NB a créé un nouveau modèle pour coordonner les interventions rapides à réaliser pour contrer l’insécurité alimentaire partout dans la province. Ce qui a commencé en mars 2020 par une conférence téléphonique avec 75 leaders provinciaux, dont des politiciens, des représentants gouvernementaux, des travailleurs du secteur des services et des experts en alimentation, pour discuter d’une réponse provinciale à l’insécurité alimentaire, s’est transformé en un réseau robuste qui :

  • a déployé directement plus de 100 000 $ en financement à des organismes communautaires;
  • a soutenu la redistribution de plus de 800 000 $ en subventions d’urgence à au-delà de 100 organismes;
  • a appuyé les organismes pour trouver des solutions communautaires hyperlocales aux besoins alimentaires;
  • a plaidé pour l’instauration de dispositions législatives permettant de maintenir les jardins communautaires et les marchés de producteurs ouverts dans toute la province, dans le respect des protocoles de santé publique;
  • a établi un lien entre les intervenants et les programmes alimentaires d’urgence au moyen d’une base de données en libre accès;
  • a produit une carte numérique des projets d’agriculture soutenue par la communauté (ASC) et d’alimentation.

Aliments pour tous NB a compris que la sécurité alimentaire ne passe pas uniquement par la livraison de repas, mais aussi par le renforcement des capacités et des compétences partout dans la province, en vue de développer des réseaux alimentaires locaux solides. Ce mouvement est un bel exemple de ce qu’une coalition intersectorielle ayant un objectif commun peut accomplir, en mettant de côté les différences politiques, culturelles ou régionales pour s’assurer que toute la population du Nouveau-Brunswick a accès à de bons aliments.

« Aliments pour tous NB nous a fourni le temps et les relations nécessaires pour faire une bonne planification alors que nous étions en situation d’urgence et a permis aux agriculteurs locaux d’obtenir un revenu essentiel pendant les confinements. »

Ferme locale partenaire d’Aliments pour tous NB

« J’aimerais souligner la valeur énorme que j’ai reçue par les conférences offertes par votre groupe. Votre leadership est une lumière d’espoir dans ces temps difficiles. »

Organisme de services communautaires qui travaille avec Aliments pour tous NB

« L’insécurité alimentaire, surtout pendant la pandémie de COVID‑19, engendre une crise sociale et sanitaire, et aujourd’hui, plus que jamais, il importe de travailler ensemble pour garantir l’accès à des aliments sains et abordables à tous les Néo‑Brunswickois. Grâce au don judicieux de Medavie à Aliments pour tous NB, les citoyens dans le besoin pourront bénéficier d’initiatives communautaires faisant la promotion d’une saine alimentation et d’un mode de vie actif dans notre province. »

Dorothy Shephard, ministre de la Santé


Indigenous Peoples Resilience Fund

Le Indigenous Peoples Resilience Fund (FRPA) est une initiative dirigée par des Autochtones qui a pour but de répondre aux besoins urgents des communautés, tout en adoptant une vision à long terme afin de renforcer leur résilience. Le Fonds mise sur une nouvelle approche en matière de philanthropie en faisant confiance aux communautés pour déterminer et fournir ce dont elles ont le plus besoin, plutôt que de prescrire des programmes ou des cadres spécifiques. Cette approche vise à permettre aux communautés autochtones de répondre aux besoins de leur population de manière plus flexible, adaptable et agile.

Au printemps 2020, un groupe de personnes autochtones ayant une grande expérience de la philanthropie au Canada et représentant de nombreuses Premières Nations s’est réuni pour créer le Fonds. L’objectif était de répondre aux besoins urgents au moyen d’une approche privilégiant les êtres humains, plutôt que de répartir les ressources à partir d’une liste définie de solutions. Ce groupe de champions des communautés autochtones a tenu des rencontres toutes les deux semaines pour être en mesure de suivre la situation de près et d’allouer des ressources immédiates à des initiatives dirigées par des Autochtones, alors que les communautés devaient composer avec les répercussions de la pandémie de COVID-19. Cette approche a permis aux communautés autochtones et aux organismes dirigés par des Autochtones de bénéficier d’une plus grande souveraineté pour renforcer la sécurité alimentaire, la santé mentale et culturelle et la connectivité numérique.

« La confiance est le principe sous-jacent du Fonds de résilience des peuples autochtones. Nous faisons confiance à l’ingéniosité des Autochtones et nous respectons le fait que les communautés savent mieux que quiconque ce dont elles ont besoin, car elles ont l’expérience du travail collectif. Grâce à cette approche, plus de 140 initiatives et organismes dirigés par des Autochtones d’un océan à l’autre utilisent les données locales et les connaissances de la communauté ainsi que le capital philanthropique pour fournir un soutien flexible, adaptable et essentiel là où il est le plus nécessaire. »

Wanda Brascoupé - Kanien’keha, Skarù rę’, Anishinabeg, Indigenous Peoples Resilience Fund

« Les premiers peuples de l’île de la Tortue ont beaucoup d’histoires du passé et du présent qui racontent leur capacité d’adaptation pour vivre en relation avec la Terre mère. Nous avons appris que la terre change, tout comme cette relation. Toutes nos histoires sont empreintes de valeurs telles que l’humilité, l’ouverture, l’écoute attentive, la sensibilisation, la confiance et la bravoure, et il en est de même pour la création de ce Fonds. »

Kevin Lamoureux, Anishinabeg, enseignant, Université de Winnipeg

Lire Des collectivités qui s’unissent



Notre mission est d’améliorer le bien-être des Canadiens.

Medavie est une entreprise offrant des services de santé qui chapeaute Croix Bleue Medavie et Services de santé Medavie. Ensemble, nous travaillons à améliorer la santé des canadiens et à leur fournir un meilleur accès aux soins.