De Dartmouth, en Nouvelle-Écosse, à Fort Saskatchewan, en Alberta, des organismes sans but lucratif et des bénévoles unissent leurs forces dans des circonstances difficiles pour s’assurer que les personnes dans le besoin ont accès à de la nourriture.

North Grove

The North Grove est un carrefour communautaire dynamique situé dans le secteur nord de Dartmouth qui offre des programmes et des services de soutien familial et d’aide alimentaire, ainsi qu’un espace permettant aux gens d’apprendre et de créer des liens. Le personnel et les bénévoles ont travaillé rapidement pour réimaginer comment les membres d’une collectivité pouvaient se soutenir mutuellement malgré la séparation physique.

L’équipe a transféré l’ensemble de son programme alimentaire vers un système de ramassage et de livraison externe afin de fournir plus de 30 000 repas nutritifs et 12 000 paniers de fruits et légumes frais aux membres de la collectivité. De plus, elle a effectué plus de 3 500 appels pour prendre des nouvelles des gens du voisinage, distribué pas moins de 1 500 ensembles de bricolage pour les enfants et proposé des heures de programmes en ligne, tels que l’heure du conte et du cercle, des ateliers interactifs et des démonstrations de cuisine.

Plusieurs personnes venaient chercher des repas pour des voisins qui n’étaient pas en mesure de se rendre au centre, si bien que le programme de distribution de repas a pu continuer de favoriser les liens sociaux même si les gens ne pouvaient pas s’asseoir ensemble pour partager un repas. Comme le démontre ce bel exemple, North Grove est devenu un véritable carrefour communautaire qui a permis à la population locale de rester connectée, informée et mobilisée.

« Nous recevons de nombreux témoignages chaque semaine. Nous voyons des familles qui aident d’autres familles, des membres de la collectivité qui donnent un coup de main à leurs voisins et amis. Certaines personnes nous ont dit que ces repas étaient leur seule bonne source d’alimentation de la journée. »

Membre du personnel, The North Grove


FoodShare

Depuis plus de 35 ans, FoodShare se consacre à mettre en place un système alimentaire plus équitable qui permet aux collectivités d’avoir leur mot à dire en matière de choix de nourriture. Lorsque ces collectivités ont été confrontées à une grave insécurité alimentaire, FoodShare a rapidement réagi en fournissant plus de 100 000 paniers d’urgence Good Food contenant près de 800 000 kg de fruits et légumes frais à des personnes et des familles de Toronto.

Consciente du lien entre l’accès à des aliments frais et sains et le rétablissement à la suite de la COVID-19 et d’autres maladies chroniques, FoodShare a également lancé un programme pilote de prescription de fruits et légumes. Dans le cadre de ce projet novateur, FoodShare travaille de concert avec des ressources de soins de santé, comme l’University Health Network, pour améliorer la santé des personnes touchées de façon disproportionnée par l’insécurité alimentaire et les problèmes de santé chroniques.

À leur congé de l’hôpital ou à leur sortie d’une clinique de dépistage de la COVID-19, jusqu’à 200 personnes reçoivent une « ordonnance » leur permettant de recevoir gratuitement un abonnement de trois mois aux paniers d’aliments sains Good Food. En plus d’atténuer l’insécurité alimentaire, ce projet approfondit les liens entre le système de soins de santé, les organismes communautaires et les personnes qu’ils servent.


Jardin Communautaire de Shediac et Banlieues

Au cours de la dernière année, les bienfaits des réseaux d’alimentation communautaires durables de proximité ont été démontrés à l’échelle du Canada. Les gens qui participent à un système d’alimentation ou d’agriculture local constatent non seulement un meilleur bien-être sur le plan social et physique, mais aussi des avantages pour l’environnement et l’économie de la collectivité.

Le Jardin Communautaire de Shediac et Banlieues travaille à améliorer la sécurité alimentaire dans sa région en mettant à profit plus de 200 plates-bandes, un centre d’apprentissage, un coin de méditation, un jardin pour enfants et un potager de légumes racines d’une superficie de 185 mètres carrés.

En 2021, l’organisme ajoutera une serre et une cuisine éducative à ses installations. Ces nouvelles structures permettront de prolonger la saison de production et offriront à la collectivité un espace pour parfaire ses compétences en matière d’alimentation et de jardinage. Le jardin communautaire propose une variété d’ateliers éducatifs sur place et en ligne afin de fournir à ses plus de 300 membres les connaissances requises pour réaliser des semis, entretenir un jardin, faire la récolte et préserver les cultures saisonnières, autant de moyens qui favorisent leur résilience alimentaire et celle de leur collectivité.



Les organismes communautaires fournissent des ressources essentielles aux personnes vulnérables à un moment crucial.

Nous vous présentons ci-dessous trois des nombreux organismes qui sont intervenus en première ligne dans le contexte de la pandémie, en offrant l’empathie, la compassion et les ressources nécessaires pour répondre aux besoins de base des Canadiens et Canadiennes, comme avoir accès à des aliments sains.



Fort Saskatchewan Food Bank

La Fort Saskatchewan Food Bank est un organisme de bienfaisance situé en Alberta qui est dirigé par des bénévoles et administré par la Fort Saskatchewan Food Gatherers Society. Elle vient en aide à environ 1 000 personnes de la collectivité chaque mois. Tout au long de la dernière année, la banque alimentaire est demeurée ouverte pour répondre aux besoins locaux. Désireux de lutter contre l’insécurité alimentaire en offrant un coup de main à court ou à long terme, les bénévoles préparent chaque jour des paniers de nourriture dont les clients peuvent bénéficier toutes les trois semaines. Les paniers sont remplis d’aliments de base tels que des fruits et légumes, des œufs, des produits laitiers et de la viande. Deux fois par mois, les clients peuvent également ajouter à leur panier des articles de soins personnels et d’entretien ménager.


Le Dépôt centre communautaire d’alimentation

Le Dépôt centre communautaire d’alimentation, un organisme de Montréal, a adapté son programme de repas servis sur place pour livrer plus de 2 400 repas et près de 320 000 kg d’aliments frais dans le cadre d’un programme intitulé Paniers alimentaires d’urgence. En tout, plus de 7 000 personnes ont été servies. Outre les services alimentaires d’urgence, le Dépôt a créé et distribué des ressources complémentaires comme des recettes, des listes d’ingrédients et des conseils de cuisine pour favoriser la saine alimentation au sein de la collectivité pendant la pandémie.

« Merci pour votre aide durant la pandémie et pour les vidéos que vous publiez avec des recettes à faire à partir de ce qu’il y a dans les paniers, ça nous donne des idées et ça nous aide pour savoir quoi faire! »

Personne qui bénéficie des services du Dépôt


Choices for Youth

À St. John’s, l’organisme, Choices for Youth a veillé à ce que les jeunes et les nouvelles familles vulnérables continuent d’avoir accès au soutien du personnel et à des repas frais, afin de lutter contre l’insécurité alimentaire, mais aussi contre l’isolement. Au plus fort du confinement, Choices for Youth a livré des repas quotidiens à 100 jeunes et a fourni des paniers alimentaires hebdomadaires et des trousses de réconfort à 75 parents et à 110 enfants.


Lire Des collectivités qui s’unissent



Notre mission est d’améliorer le bien-être des Canadiens.

Medavie est une entreprise offrant des services de santé qui chapeaute Croix Bleue Medavie et Services de santé Medavie. Ensemble, nous travaillons à améliorer la santé des canadiens et à leur fournir un meilleur accès aux soins.